Apprendre à gérer ses émotions pour maigrir

Publié le Jeudi 9 février 2012 par Chantal

Le saviez-vous ? Les émotions et les pensées négatives font grossir ! Elles constituent ce que les psychologues appellent des stresseurs poids. Autrement dit : des facteurs psychologiques qui poussent à grignoter et à manger trop. Voici quelques conseils pour rompre le cercle infernal…

Passer devant un miroir, monter sur une balance, se sentir serré dans ses vêtements, surprendre le reflet de sa silhouette, interpréter un regard, voir une personne obèse, lire un article dans la presse, voir une publicité, ne pas trouver un vêtement à sa taille dans un magasin… Une pluie de petites pensées et d’émotions négatives nous bombarde à longueur de journée et finit par occuper une place centrale dans notre esprit. S’en suivent : privations, dérèglements du comportement alimentaire, yoyo pondéral, dépression, kilos supplémentaires et finalement… encore plus de stress et de nouvelles idées noires ! Comment sortir du cercle infernal de nos émotions et pensées négatives? A défaut de pouvoir s’assumer et s’accepter avec ou sans kilos en trop, voici quelques pistes à suivre :

  • Zapper les activateurs : par exemple, ne plus monter sur une balance, ne plus se mettre en maillot de bain, ne plus regarder les émissions de télévision sur les questions de poids, etc.
  • Maigrir en suivant un régime alimentaire progressif, en visant un objectif de poids raisonnable grâce à de nouvelles habitudes et une hygiène de vie plus saine qui permettront de stabiliser la réduction du poids.
  • Être indulgent envers soi-même : si on ne réussit pas à perdre tous les kilos superflus du premier coup, ce n’est pas un drame, on y arrivera plus tard.
  • Recourir à des stratégies réconfortantes: lecture, sorties, câlins, bains chauds, bains de vapeur …
  • Pratiquer un sport : outre les effets bénéfiques pour la silhouette, la pratique régulière d’un sport procure une sensation de bien-être qui booste la confiance en soi et le moral
  • Utiliser des méthodes de relaxation : massages, méditation, respiration profonde, yoga, tai-chi… Le relâchement musculaire et la diminution de la fréquence cardiaque ou de la tension artérielle peuvent aider à mieux contrôler nos émotions.
  • Suivre une psychothérapie telle, par exemple, une thérapie cognitive et/ou une thérapie comportementale

Pistes déconseillées :

  • Suivre un régime draconien avec perte de poids rapide n’est pas la meilleure solution, d’autant que les kilos risquent de revenir au grand galop
  • Extérioriser ses émotions en passant ses nerfs sur quelqu’un de son entourage, en hurlant, en pleurant, … L’expression violente des émotions risque de vous rendre plus irritable. Pleurer seul dans son coin ne ferait qu’augmenter le sentiment de détresse …
  • Prendre des médicaments. Les anxiolytiques et les antidépresseurs ne résoudront pas votre problème de poids et peuvent avoir un tas d’effets secondaires indésirables, sans compter les risques de dépendance qu’ils peuvent engendrer.
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Leave a Reply