Grossesse et prise de poids

Publié le Lundi 6 février 2012 par Chantal

A sa naissance, un bébé pèse idéalement entre 3 et 4 kilos. La corpulence de la mère avant la grossesse détermine le poids du nouveau-né, une femme forte mettant au monde un enfant généralement plus gros. En effet, la femme enceinte nourrit son fœtus non seulement à partir de sa propre alimentation mais également à partir de ses réserves en muscles et en graisses corporelles.

Durant la première moitié de la grossesse, la prise de poids provient majoritairement de la constitution de graisses corporelles supplémentaires: après neuf mois, celles-ci constituent près du tiers de la prise de poids. La prise de poids maximale recommandée se situe entre 12,5 et 18 kilos pour une femme dont l’Indice de Masse Corporelle se situe en-dessous de 20, entre 11,5 et 16 kg, pour une femme dont l’IMC se situe entre 20 et 26, et entre 7 et 11,5 kg pour une femme ayant un IMC situé entre 26 et 29.

Quelle que soit sa prise de poids, la femme plus mince aura moins de soucis à se faire pour sa ligne, sauf s’il y a des antécédents familiaux de grande prise de poids durant la grossesse. Généralement, elle perdra progressivement les kilos superflus après l’accouchement.

Quand a-t-on plus de chances de conserver le poids pris durant une grossesse ?

  • Quand on est enceinte à plus de 35 ans
  • Quand on est déjà forte avant la grossesse
  • Quand on a pris beaucoup de poids durant une grossesse précédente
  • Quand on n’allaite pas
  • Quand on a un style de vie très sédentaire
  • Quand on mange de façon irrégulière
  • Quand on s’alimente de façon déséquilbrée (trop de graisses et de sucres)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Leave a Reply