Les algues marines pour maigrir

Publié le Vendredi 27 janvier 2012 par Chantal

Riches en protéines, pauvres en calories, les algues marines sont un aliment de régime idéal. Certaines ont également des propriétés coupe-faim ou amaigrissantes. Les bains d’algues marines sont indiqués notamment dans le traitement des œdèmes, de la cellulite et d’autres problèmes circulatoires.

Rouges, vertes, brunes, bleues… il existe une cinquantaine de variétés d’algues marines comestibles qui possèdent des propriétés gustatives intéressantes. Les Japonais, les Islandais, les Chinois et les Hawaiiens en sont particulièrement friands. En Europe, on les trouve surtout dans les restaurants asiatiques et dans certains magasins spécialisés.

Ces étranges plantes aquatiques à l’aspect parfois peu appétissant sont d’une richesse nutritionnelle surprenante. Véritables concentrés d’eau de mer, elles sont bourrées de minéraux et de métalloïdes : iode (jusqu’à 1% de leur poids sec), magnésium, calcium, potassium, fer, zinc, cuivre, or… Elles renferment une impressionnante variété de vitamines (A, B, C, D1 et D2, E, F, K, PP), des protéines, de la chlorophylle et même des substances antibiotiques, bactéricides et cicatrisantes. Véritables aliments-médicaments, les algues marines ont de multiples bienfaits pour la santé: stimulantes, elles favorisent les échanges cellulaires, tonifient les glandes endocrines et retardent le vieillissement. Elles permettent aussi de renforcer les défenses naturelles de notre organisme et possèdent d’intéressantes vertus circulatoires, anti-cellulite et amaigrissantes.

Vendues séchées ou en bocal à des fins culinaires, elles sont également disponibles sous forme de compléments alimentaires (poudre, gélules, comprimés) dans les pharmacies, magasins d’aliments diététiques et autres spécialistes des régimes alimentaires. Leur saveur iodée caractéristique rehausse agréablement salades, crustacés et autres plats de poisson, tout en leur apportant une petite touche exotique et originale. Le kombu est le composant de base du bouillon japonais. La wakamé peut être mangée crue en salade. La nori, délicatement parfumée, sert à enrouler les sushis. Le haricot de mer au goût légèrement sucré ressemble à des tagliatelles brun-vert. La laitue de mer, comme son nom l’indique, ressemble un peu à de la salade.

La forte teneur en protéines de toutes ces algues en fait d’intéressants réducteurs d’appétit. Attention à leur préparation! Les chips, frites et autres fritures à base d’algues sont délicieuses mais totalement déconseillées à ceux et celles qui souhaitent perdre du poids… Certains suppresseurs d’appétit sont fabriqués à base d’algues marines qui, comme le fucus par exemple, gonflent dans l’estomac et procurent une sensation de rassasiement. L’agar-agar, utilisé comme alternative végétarienne naturelle à la gélatine animale (appelé aussi E406), est obtenue à partir d’algues rouges : elle est un ingrédient de choix de la cuisine minceur et aurait aussi des propriétés coupe-faim. Citons aussi la spiruline (qui n’est cependant pas une algue marine mais lacustre).

Les bains d’algues sont indiqués en cas de problèmes de circulation (œdèmes des membres inférieurs, jambes lourdes), de cellulite et de surcharge pondérale, mais aident aussi à soigner un nombre impressionnant d’autres problèmes de santé : fatigue chronique, ostéoporose, séquelles traumatiques, scolioses, problèmes de peau… Leurs effets bénéfiques sont réels, pourvu que celles-ci aient été récoltées et séchées avec soin et qu’elles aient de la sorte pu conserver leurs propriétés particulières (ce qui ne serait pas toujours le cas). Les bains amaigrissants et anti-cellulitiques peuvent se pratiquer en institut de beauté, en centre de thalassothérapie mais aussi à la maison. Pour des résultats optimaux : faire une cure de 10 à 20 bains de 30 minutes (2 à 3 par semaine), en soirée idéalement, veiller à maintenir une température constante de 38 degrés (thermomètre), ne pas s’essuyer à la sortie du bain mais s’envelopper d’un peignoir et s’allonger pendant une heure environ. Car la pénétration transcutanée des principes actifs renfermés dans les algues continue en effet après l’immersion. A noter aussi qu’associées avec des huiles essentielles, les algues marines peuvent produire des résultats encore meilleurs, en raison de l’exceptionnel pouvoir de pénétration et de la diffusion rapide de celles-ci dans l’organisme.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

One Response to “Les algues marines pour maigrir”

  1. algues pour maigrir dit :

    Je fais parfois des cures de spiruline. Cette algue est riche en oméga 3 et elle est un très bon coupe faim naturel.


Leave a Reply to algues pour maigrir