Les sept piliers de la méthode Pallardy pour maigrir

Publié le Samedi 11 février 2012 par Chantal

Pierre Pallardy, osthéopathe, diététicien et auteur du livre « Et si ça venait du ventre » propose une méthode originale en sept points pour perdre les kilos superflus et retrouver santé et forme.

1. Réapprendre la respiration abdominale

Nous avons perdu la respiration naturelle de la prime enfance et ne respirons qu’à moitié… Jusqu’à l’âge de 2 ans, l’enfant respire par les poumons et le ventre, « Puis il entre dans le monde du stress, de la peur, des émotions, et accélère son rythme respiratoire. La respiration naturelle spontanée, animale, profonde, de la prime enfance disparaît au profit de la respiration sociale », explique l’auteur.

2. Une prise alimentaire lente et régulière

« Manger nerveusement, sans appétit et sur le pouce, à tout moment, est une erreur capitale », ajoute-il. Il faut respecter son horloge biologique qui demande trois, quatre voire cinq repas par jour selon l’activité physique.

3. Faire attention au choix des aliments

« Nous sommes ce que nous mangeons ». Nous consommons en moyenne 30 tonnes d’aliments et 50.000 litres de liquide dans le courant d’une vie. Tout notre comportement est affecté et conditionné par le choix des aliments. D’après Pierre Pallardy, il faut oublier tout régime fondé sur la suppression d’un ou plusieurs aliments ou nutraliments fondamentaux (lipides, glucides et protides). Citant le médecin Paracelse il ajoute « Rien n’est poison, tout est poison, c’est la dose qui fait le poison ».

4. Trouver son « sport-plaisir »

La pratique modérée d’un sport d’endurance ou d’une activité physique que nous aimons, sans forcer, à rythme cardiaque constant pendant un minimum de 45 minutes favorise une meilleure oxygénation du sang, le renforcement du système respiratoire et un sommeil de qualité. Résultat : bien-être, humeur et apparence sont transformés, y compris la silhouette, naturellement ! En outre, l’introduction de courtes séances d’accélération dites « fractionnées » double l’effet du sport d’endurance. Par exemple : faire un jogging doux de 20 minutes suivi de 2-3 minutes de course rapide puis retourner à un rythme lent, et répéter ces accélérations 3 à 5 fois dans une séance de 45 minutes de sport d’endurance (jogging, natation, vélo, marche énergique). L’auteur conseille d’éviter le jogging intense qui épuise le corps et a un effet vieillissant et de pratiquer le sport pour lequel on éprouve le plus d’attirance selon un planning préétabli pour ne pas perturber le ventre (et de préférence un sport de plein air).

Lire la suite de cet article…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.2/5 (13 votes cast)
Les sept piliers de la méthode Pallardy pour maigrir, 3.2 out of 5 based on 13 ratings

Leave a Reply