A LA UNE

Bouger et faire du sport est reconnu par la plupart des spécialistes comme utile pour perdre du poids. Mais quel sport choisir ? Jogging, natation, cyclisme, aérobic, marche rapide : les sports d’endurance sont les meilleurs pour faire fondre les graisses superflues. Certaines activités quotidiennes et certains métiers permettent aussi de dépenser beaucoup de calories.

lire la suite

LE SAVIEZ-VOUS ?

Sans sauce, ni huile, salades et crudités ne sont guère très appétissantes… Et pourtant, il n’y a rien de mieux comme aliment de régime. Alors mettez de côté vos préjugés et idées reçues ! A zéro calories, l’huile de paraffine est idéale pour concocter vinaigrettes et mayonnaises de régime « maison ». Une seule précaution à prendre: éviter le surdosage…

lire la suite

INFO REGIMES

Le régime hyper-protéiné ramène à un minimum la consommation de sucres et de graisses au profit des protéines. Ses défenseurs affirment qu’il préserve et protège l’organisme, agit comme coupe-faim et augmente la dépense de calories, tout en s’attaquant, au passage, à la rétention d’eau. Mais certains nutritionnistes mettent en garde contre les régimes hyper-protéinés de longue durée.

lire la suite

Mieux vaut prévenir que guérir la cellulite

Publié le Mardi 14 février 2012 par Chantal

La constitution de la cellulite, hantise de toutes les femmes, résulte d’un long processus qui commence à l’adolescence. Les causes en sont multiples : hormonales, alimentaires, psychologiques, héréditaires… Si les crèmes et autres remèdes n’ont pas d’effet, il faut parfois recourir aux grands moyens !

La cellulite peut être liée à un excès de sécrétion d’œstrogènes ou à une hypersensibilité aux œstrogènes qui favorise l’augmentation du nombre et de la taille des cellules graisseuses ou adipocytes. A ce moment, les vaisseaux sanguins sont comprimés, les échanges circulatoires et les mouvements d’eau se passent moins bien et les déchets cellulaires sont mal évacués.

Les origines de la cellulite peuvent aussi être génétiques, alimentaires (excès de graisses, de sucre, de sel…) ou psychologiques (anxiété, stress…). En cas de stress, les corticoïdes des glandes surrénales interviennent et causent la formation de cellulite : le yoga, les exercices de relaxation, la sophrologie ou l’acupuncture peuvent donner de bons résultats dans certains cas…

Enfin, les problèmes circulatoires favorisent l’apparition de la cellulite : il faut éviter les bains trop chauds, les saunas, les expositions trop longues au soleil, les vêtements et sous-vêtements trop moulants, la trop grande sédentarité et le manque d’exercice.

L’application de crèmes anti-cellulite (surtout celles à base de caféine) peut être utile à condition de l’accompagner d’une amélioration de l’alimentation et d’une bonne hygiène de vie. L’allaitement maternel aiderait à résorber la cellulite, ainsi que la prise quotidienne d’huile de foie de morue… Pour celles qui ont tout essayé et qui ont pris la décision de recourir aux grands moyens, les instituts de beauté proposent toute une panoplie de soins anti-cellulite allant du simple massage manuel ou assisté d’un appareil spécial (endermologie, Cellu-M6, …) à des interventions plus sophistiquées comme le traitement aux ultrasons, l’ionophorèse, la thermoplastie ou le BodySculptor, par exemple. A noter aussi l’option de la lipoaspiration ou liposuccion qui se pratique exclusivement en environnement médicalisé (mais qui ne donne pas forcément de bons résultats en ce qui concerne les problèmes de cellulite).

 

Les bienfaits de l’exercice physique au grand air

Publié le Lundi 13 février 2012 par Chantal

La pratique modérée d’un sport d’endurance à l’extérieur, sans forcer, à rythme cardiaque constant pendant environ trois-quarts d’heure deux fois par semaine favorise une meilleure oxygénation du sang, le renforcement du système respiratoire et un sommeil de qualité. Résultat : bien-être, humeur et apparence transformées, y compris la silhouette, naturellement !

Il y a deux avantages principaux au fait de faire de l’exercice à l’extérieur, dans un cadre vert et agréable quand c’est possible. Tout d’abord, l’air frais et la lumière du soleil (quand il y en a) sont favorables à la santé et à la forme. Ensuite cela a une influence positive sur l’humeur et le moral. On se sent mieux dans son corps et dans sa tête. On voit les choses de manière plus positive. Ce qui ne sera pas sans impact sur le poids et la capacité à perdre des kilos, comme nous l’avons vu dans d’autres articles publiés sur ce site.

En hiver plus particulièrement, certaines personnes sont très affectées par le manque de lumière et de soleil. L’impact sur le moral peut faire des ravages, et comme nous l’avons vu, provoquer découragement et déprime, facteur défavorable lorsqu’on veut perdre du poids. Il est donc recommandé à tous ceux et à celles qui ont le cafard pendant les journées sombres et courtes de l’hiver de profiter du moindre petit rayon de soleil pour se promener ou pratiquer des sports d’extérieur et de se procurer éventuellement aussi une lampe spéciale pour compenser ce manque de luminosité. Consultez un spécialiste qui vous en dira davantage.

Si, pour maigrir, vous avez décidé de pratiquer régulièrement un sport d’endurance à l’extérieur, comme nous vous le conseillons, n’oubliez pas d’introduire de courts moments d’accélération (« accélérations fractionnées ») dans chaque séance, cela doublera le nombre de calories brûlées. Par exemple, entrecoupez un jogging doux de 45 minutes de quelques moments de course rapide assez brefs (2-3 minutes). Tout comme lors d’un parcours à vélo ou d’une ballade à pied (que l’on entrecoupera de quelques minutes de marche plus énergique ou de jogging, par exemple).

Un dernier conseil pour la route : trouvez quelqu’un qui veut bien vous accompagner dans vos escapades sportives ! Si possible, une personne qui est aussi motivée que vous (ou même plus). Il est plus facile de faire des efforts à deux que seul. Certains jours, il peut être très pénible de sortir de son lit douillet ou de son fauteuil confortable pour faire son tour de jogging ou de vélo. Une bonne dose de volonté est souvent nécessaire pour sortir faire du sport après une journée de travail bien remplie. Ces jours-là, s’il est difficile de se tenir au programme d’exercice physique qu’on s’est fixé, le fait de savoir que quelqu’un vous attend pour s’entraîner avec vous, est très motivant. Même si vous n’avez pas envie d’y aller, vous le ferez quand même car vous vous y êtes engagé. Par ailleurs, le fait d’avoir un compagnon de sport vous permettra de partager ce que vous vivez, les difficultés que vous rencontrez et les batailles que vous gagnez contre votre surpoids. C’est aussi une manière de se motiver, de se donner du courage.

Bien mâcher est essentiel pour maigrir et rester mince

Publié le Lundi 13 février 2012 par Chantal

Voici un conseil facile à mettre en œuvre mais qui va à l’encontre de la tendance actuelle : il faut prendre son temps pour un repas, manger lentement et bien mastiquer chaque bouchée.

Le processus de digestion commence dès le moment où vous mettez la nourriture en bouche et qu’elle est mélangée à votre salive. Or si vous avalez trop rapidement, la salive n’a pas le temps d’agir sur la nourriture. De plus, votre système digestif aura du mal à suivre si vous engloutissez tout à trop grande vitesse.

Si la nourriture n’est pas bien mastiquée ni bien digérée cela provoque de plus toutes sortes de désagréments tels que les ballonnements et l’aérophagie. Mais encore comme nous l’avons vu dans d’autres articles publiés sur ce site, pour réussir un régime amaigrissant, il faut que le corps puisse obtenir tous les nutriments essentiels qui lui sont nécessaires, y compris les minéraux et vitamines. Si vous mangez trop vite en ne mastiquant pas convenablement les aliments, votre corps tirera moins de bénéfice de ce que vous lui donnez.

Aussi, il est bon de savoir que les gens qui mangent vite mangent généralement trop, ce qui n’est vraiment pas recommandé quand on essaie de contrôler son poids. Enfin, vous le savez, perdre les bourrelets superflus demande du temps et un peu d’effort tout de même. Pour tenir le coup et ne pas sombrer dans la déprime et le découragement total, il faut régulièrement s’offrir de petites récompenses. Quoi de plus agréable qu’un bon repas que l’on prend le temps de savourer ? Pourquoi abréger ce moment de plaisir ?

A notre époque où le « fast food » est roi, ce genre de conseil peut sembler un peu ringard. Mais si vous souhaitez perdre du poids, prenez garde aux repas avalés en quelques minutes. En outre, évitez de manger en position allongée, debout ou en marchant. Asseyez-vous confortablement. Ne vous précipitez pas au travail ou à la salle de fitness immédiatement après avoir mangé – attendez 15 à 30 minutes. Il peut arriver que vous n’ayez pas vraiment le temps de faire un repas – surtout si vous prenez l’habitude de manger plus fréquemment, comme nous vous le conseillons. Prendre le temps de faire cinq ou six vrais repas par jour, c’est un véritable luxe de nos jours, n’est-ce pas ? Si vous êtes pressé(e), que vous avez peu de temps pour manger de façon détendue, mangez une petite quantité de « mendiants » (mélanges de fruits secs et de noix), sans oublier de bien mastiquer et de boire une grande quantité d’eau. Ces mélanges sont très nourrissants, pleins de bons nutriments et vous fourniront l’énergie nécessaire pour tenir le coup jusqu’au moment où vous aurez vraiment le temps de vous faire plaisir.