Quel sport choisir pour maigrir ?

Publié le Vendredi 3 février 2012 par Chantal

Bouger et faire du sport est reconnu par la plupart des spécialistes comme utile pour perdre du poids. Mais quel sport choisir ? Jogging, natation, cyclisme, aérobic, marche rapide : les sports d’endurance sont les meilleurs pour faire fondre les graisses superflues. Certaines activités quotidiennes et certains métiers permettent aussi de dépenser beaucoup de calories.

Les sports « en aérobie », qui augmentent le rythme cardiaque, donnent de meilleurs résultats en termes de perte de poids que les sports de résistance (musculation). Parmi ceux-ci, choisissez la natation, le cyclisme, le jogging, la marche rapide ou le ski de fond plutôt que les sports violents comme le squash. En outre, l’effort physique doit être soutenu sur la durée pour brûler les graisses : lors d’une pratique sportive de 1 à 20 minutes, l’organisme puise surtout dans ses réserves de sucre, entre 20 et 40 minutes de sport, il commence à s’attaquer aux graisses de réserve. Et c’est à partir de 40 minutes que l’organisme consomme principalement les graisses. A noter aussi que l’activité physique ne fait pas nécessairement maigrir là où les muscles sont sollicités, car l’organisme ne brûle pas forcément les lipides qui se situent à proximité des zones qui travaillent.  Par exemple, faire du vélo ne fera pas toujours maigrir les cuisses…

La marche est l’activité physique la plus facile à pratiquer par tous. On brûle environ 200 calories par heure de marche normale (trois à cinq kilomètres par heure), et jusqu’à 400, voire 600 calories lorsqu’on a la foulée plus sportive (14 ou 15 kilomètres/heure). Mieux  encore, indiquée pour ceux et celles qui ont la forme et une bonne condition physique : la course à pied. Un jogging à 10 kilomètres/heure brûle environ 840 calories pour un poids corporel de 80 kg. En allongeant la foulée, on parvient à brûler jusqu’à 15% de calories de plus. La natation, elle, permet, pour une même distance, de brûler quatre fois plus d’énergie qu’un jogging. Cette énergie est dépensée non seulement pour avancer mais aussi pour flotter et vaincre la résistance de l’eau. La brasse consomme plus d’énergie que le crawl. La dépense d’énergie augmente en fonction inverse de la température de l’eau. A noter que dans l’eau, les personnes en surcharge pondérale perdent moins d’énergie que les personnes minces car la graisse aide à flotter et joue le rôle d’isolant thermique. C’est aussi la raison pour laquelle les hommes de poids normal dépensent plus d’énergie que les femmes de poids normal en nageant, les femmes ayant naturellement une masse graisseuse plus importante.

Certains sports d’endurance comme le cyclisme, le ski de fond et l’aviron permettent aussi une forte dépense d’énergie. Par ailleurs, il ne faut pas négliger les effets bénéfiques générés par des activités non sportives : faire le ménage, faire les courses, balader le chien ou monter les escaliers, par exemple. Certaines activités professionnelles très physiques (bûcheron, facteur, jardinier) permettent aussi de brûler pas mal de calories…

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Leave a Reply